Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
colsavelo.over-blog.com

Cyclosportive la Madeleine dimanche 14 août avec Sébastien

14 Août 2016 , Rédigé par Jean-Christophe Publié dans #Cyclosportives, #lasts, #Alpes

Le tracé de ce parcours "La Madeleine", environ 100 kms pour 3100m D+ et trois cols : Champlaurent, Grand-Cucheron et surtout La Madeleine !

Le tracé de ce parcours "La Madeleine", environ 100 kms pour 3100m D+ et trois cols : Champlaurent, Grand-Cucheron et surtout La Madeleine !

Mon ami Sébastien (de Lille), souhaitait participer à la cyclosportive La Madeleine pour capitaliser sur son entrainement estival après l'étape du Tour. Sacrément motivé Sébastien vu la distance à parcourir par autoroute pour venir dans notre région !

Je lui propose de venir passer le week-end chez moi, et je me motive moi aussi pour remettre un dossard, sur le parcours moyen 100 kms / 3100m de cette très belle cyclo du mois d'août !

Le samedi soir, Seb souhaite faire une petite séance de déblocage...après une quinzaine de kilomètres plutôt plats, je l'emmène visiter notre fameuse ascension du "Bois de Cessieu", où il réalise un très beau chrono de 8min16, ça promet pour demain !!

Le lendemain matin, lever vers 5h pour un départ en voiture à 6h. Nous sommes à St François Longchamp aux alentours de 7h30.

Nous allons récupérer nos dossards un peu plus haut dans la station, et revenons à la voiture pour les derniers préparatifs.

Devant l'office du tourisme de St François Longchamp vers 7h30

Devant l'office du tourisme de St François Longchamp vers 7h30

Pas encore trop de monde au départ...Seb lui est fin prêt ;-)

Pas encore trop de monde au départ...Seb lui est fin prêt ;-)

3ème cyclo de la saison pour moi, après le Challenge du Vercors GranFondo et l'EDT Megève-Morzine

3ème cyclo de la saison pour moi, après le Challenge du Vercors GranFondo et l'EDT Megève-Morzine

ça commence à arriver...en dossard rouge, les participants du moyen parcours, en dossard noir ceux du grand parcours

ça commence à arriver...en dossard rouge, les participants du moyen parcours, en dossard noir ceux du grand parcours

Vers 9h est donné le départ du parcours rando, suivi un peu plus tard du départ groupé des 3 parcours cyclosportifs (70 kms, 100 kms, 127 kms). 

La descente est neutralisée jusqu'à La Chambre (déjà quelques gamelles dans la descente...), puis le départ officiel est donné depuis le centre du village vers 9h30. 

Il fait un grand soleil et il y a pas mal de monde ce matin vu que demain c'est le 15 août :-)

Le niveau risque d'être bien plus relevé aujourd'hui qu'en août 2014, date de ma première et dernière participation à cette cyclo !

Il y a aussi avec nous au départ mon ami Pascal Pierrain de la Tour du Pin (engagé également sur le parcours moyen 100 kms), ainsi que Jean-Philippe Paris du VCBJ comme moi, qui part lui pour le grand parcours "Le Chaussy" !

Départ officiel à la Chambre vers 9h30, après une descente neutralisée de la Madeleine depuis St François Longchamp

Départ officiel à la Chambre vers 9h30, après une descente neutralisée de la Madeleine depuis St François Longchamp

Etant plutôt situé vers l'arrière du peloton, j'essaie dés le départ de revenir sur l'avant. Seb s'accroche et reste derrière moi, ça roule déjà vite !

Dans la première bosse du parcours, ça ralentit net et un coureur se déporte semble-t-il sur moi de la droite, je ne peux éviter la chute sans trop comprendre ce qui m'arrive.

Seb s'arrête pour voir si je vais bien, je lui dis tout de suite qu'il peut continuer car je n'ai rien de grave apparemment, juste quelques ecchymoses et brûlures aux doigts, épaule droite et hanche droite.

Le temps de reprendre mes esprits, faire un état des lieux rapide du bonhomme et du vélo, remettre tant bien que mal ma chaîne qui est coincée, je repars environ 4min plus tard. Je m'arrête une nouvelle fois un peu plus loin à une fontaine, pour me laver les mains, pleines de cambouis...pas évident...

A ce moment là le moral est au plus bas, j'hésite fortement à abandonner, je me dis que le peloton est déjà très loin et la route est très longue encore jusqu'au pied du premier col de Champlaurent ! Mais je me souviens aussi que j'ai toujours fini mes cyclosportives, même dans les conditions les plus difficiles comme Issoire-St Flour en 2011...cela me permet de remonter la pente et je remonte sur le vélo avec l'envie au moins de terminer la cyclo, tant pis pour le classement.

Quelle n'est pas ma surprise de retrouver un peu plus loin l'arrière du peloton qui a été bloqué quelques kilomètres plus tard par des vaches sur la route si bien que la course a été temporairement neutralisée !

La Madeleine, stoppée par les vaches !

Malheureusement, fausse bonne nouvelle car je suis coincé avec l'arrière du peloton seulement 500m plus loin par un passage à niveau qui se ferme ! Décidément ce n'est pas mon jour ;-)

L'arrêt ne dure pas bien plus d'une minute mais le peloton est déjà loin et me voilà à rouler tout seul ou quasi tout seul sur la longue portion de 22 kms jusqu'au pied du col de Champlaurent.

Heureusement pour moi, sur les derniers kilomètres je retrouve mon ami Pascal Pierrain qui me prend quelques relais qui me permettent de récupérer.

Dés le pied du col de Champlaurent, c'est en solo que j'attaque l'ascension dans l'espoir de retrouver mon ami Seb parti à l'avant.

J'ai déjà dépensé pas mal de cartouches jusqu'au pied de ce premier col à rouler en solo sur un rythme élevé !!

Je croise Seb quelques kilomètres plus haut, il est en bonne compagnie dans un petit groupe de 3-4 coureurs. Lorsque je passe devant, Seb ne peut pas suivre le rythme, dommage j'aurais bien fait quelques kilomètres avec lui.

Je ne grimpe pas trop mal mais je sens que mon allure est bien moins élevée qu'en 2014, sans doute à cause des efforts consentis en solo sur la première partie du parcours.

Je m'accroche à un groupe rattrapé au fur-et-à-mesure de l'ascension, puis le double et rattrape un autre groupe, m'accroche à nouveau quelques temps, puis le double...et ainsi de suite jusqu'au sommet...il faut dire que j'avais pas mal de retard !!

Je m'engage prudemment dans la descente vers "La Coche" car il y a pas mal de graviers dans les virages, puis attaque en solo encore l'ascension du col du Grand Cucheron (1188m).

Je me sens de mieux en mieux et ces 4 kilomètres d'ascension, pourtant assez pentus (7% de moyenne) ne me font pas trop souffrir.

Je finis par trouver à nouveau 3 ou 4 coureurs, avec qui j'atteinds le sommet, c'est parfait pour la descente et surtout la portion suivante en faux-plat pour revenir sur La Chambre via St Remy de Maurienne !

La descente est effectuée rapidement et me voilà maintenant dans un petit peloton d'une dizaine de coureurs ; ça roule assez bien mais le rythme semble encore une fois moins élevé qu'en 2014..

Je prends des relais dans les portions montantes, comme par exemple au passage vers "La Chapelle".

A St Remy de Maurienne, je m'arrête au ravitaillement et fais le plein de mes deux bidons avec Isostar citron et coca-cola, j'ai grand besoin d'énergie ;-)

Je repars avec le groupe qui s'est aussi arrêté, mais la plupart bifurquent juste après à droite sur le grand parcours pour aller rejoindre le pied des lacets de Montvernier :-( 

Je me retrouve seulement avec un autre coureur sur portion plate de 4 kms pour rejoindre La Chambre.

Nous nous prenons des relais tous les deux à 33-38 km/h...on risque d'y laisser quelques plumes avant d'attaquer la Madeleine mais tant pis, l'envie est là ;-)

Je suis au pied du monstre vers 12h30 et il fait très chaud, environ 30°C, ça promet ! D'autant que je me rends compte que je ne peux plus passer mon grand pignon 28 dents, le dérailleur a dû prendre un coup dans la chute au début..

Dés les premiers kilomètres, mon compagnon de route se laisser distancer, je me retrouve à nouveau seul. Je rattrape quelques coureurs petit-à-petit, puis commence à ressentir des signes de fatigue, je n'aime vraiment pas les fortes chaleurs...

Au fur-et-à-mesure, ce sont des crampes qui apparaîssent, et même une douleur dans le mollet droit sans doute suite à ma chute au départ.

Après quelques kilomètres, je m'arrête à nouveau à un ravito, j'ai encore soif de coca..même si je le sais je n'y pense pas à ce moment là, mais ce n'est pas bon de boire trop de sucre surtout par forte chaleur...si le corps le rejette c'est les crampes assurées.

Et en effet, un peu plus loin je suis pris d'une crampe aïgue au mollet gauche, et suis obligé de poser pied à terre quelques minutes avant de pouvoir repartir...aie aie aie ça fait mal !!

Les passages à 9%, 10% voire 11% sont terribles avec ces douleurs aux mollets et d'autant plus sans pouvoir passer le grand pignon..j'essaie une nouvelle fois de passer le 28 dents, mais la chaîne va se coincer entre les rayons...vraiment galère...encore obligé de m'arrêter et de redémarrer dans une pente à 10%..pas simple..

Je me traîne dans cette Madeleine comme en 2014, pas la grande forme :-( d'autres coureurs devant ou derrière moi n'avancent pas bien plus vite, tout le monde a l'air de bien en baver quand même, c'est rassurant ;-)

Après St François Longchamp je commence à voir le bout du tunnel, je retrouve la forme avec l'altitude et l'envie d'en finir. Je parcours ces  5 derniers kilomètres à 8% (384m), en un peu plus de 25 minutes, et suis au sommet de la Madeleine vers 14h10, enfin ! Cette cyclo m'en aura fait voir de toutes les couleurs aujourd'hui !

J'attends au sommet mon ami Seb qui finit environ 28 minutes après moi, après avoir eu lui aussi des crampes aïgues, mais plus sur le final de la Madeleine après St François Longchamp.

Sommet du col de la Madeleine avec mon ami Seb, le chti !

Sommet du col de la Madeleine avec mon ami Seb, le chti !

Nous descendons maintenant poser les vélos à la voiture, avant d'aller rendre la puce électronique et se ravitailler.

Au menu aujourd'hui, des spécialités locales : diots de savoie, crozets, et brioche en guise de dessert ;  pas de crudités, ni de laitage ou compote, c'est un peu dommage :-(

Le repas d'après-course, même si correct, on doit pouvoir mieux faire pour une prochaine édition..

Le repas d'après-course, même si correct, on doit pouvoir mieux faire pour une prochaine édition..

Dans les classements, malgré ma chute et tout le temps de perdu sur la première partie du parcours, je suis classé 34ème scratch et 7ème de ma catégorie en 4h36min21.

Pas si mal, j'ai bien fait de ne pas laisser tomber.

Seb se classe 56ème et 12ème de la même catégorie que moi, en 5h04min52.

Pascal qui arrivera plus tard, se classe 91ème et 16ème de sa catégorie en 6h43min50.

Avec du recul, biensûr je regrette cette chute, mais suis très content d'avoir participé et d'avoir pu finir cette belle cyclo malgré les conditions difficiles pour moi. C'était ma 32ème cyclosportive.

C'était vraiment sympa d'avoir pu partager un week-end de préparation puis de course avec Sébastien, un passionné comme moi, venu de loin pour participer à cette cyclo ! J'espère le revoir bientôt pour gravir à nouveau de beaux cols ensemble !

Le parcours :

La Chambre - La Chapelle - Epierre - Argentine - Aiguebelle - Aiton - Chamoux / Gelon - Col de Champlaurent (1116m) - Col du Grand Cucheron (1188m) - Saint Alban des Hurtières - Saint Rémy de Maurienne - La Chambre - St François Longchamp - Col de la Madeleine (2000m)

99 kms - 3100m D+ (3,13%) - 21,9 km/h - 4h36

Commenter cet article

Jean-Pierre 20/08/2016 14:19

Avec le recul on peut constater que ta chute n'était pas si grave, surtout parce que ton moral et ta combativité n'ont été que partiellement atteint puisque tu as quand fini très fort. L'année prochaine on tâchera de la refaire. J'avais l'envie pas pas la disponibilité. BRAVO JC.

Jean-Christophe 20/08/2016 15:40

Merci JP mais j'ai pas eu l'impression de finir très fort, comme en 2014 j'ai beaucoup souffert dans cette Madeleine à la fin...surtout avec la chaleur...
Par contre effectivement, j'ai bien roulé après ma chute, j'ai pas trop mal le col de Champlaurent et le Grand Cucheron qui ont suivi. Mais globalement je pense que je manquais aussi de rythme car ma plus longue sortie depuis 15 jours était de 40 kms ;-)
Oui, on tâchera de la refaire l'an prochain :-)
A lundi,
JC

Séb "le Chti " 18/08/2016 13:04

hello JC

quel merveilleux Blog ... Je ne m'en lasse pas ! Bien content que tu n'ait pas cassé le bonhomme en tous cas dans cette gamelle, je me faisais bien du souci pour toi une fois reparti. T'as mieux fini (hormis les crampes) que commencé cette belle Cyclo !

J'aurai mieux fait de me faire du souci pour mes cuisses dans la Madeleine au final lol

Essayer de te suivre dans un col ? Euh .... Non, pas tout de suite !!! Peut être un jour mais pas encore en ce 14 août.

Se revoir très vite dans des cols ? Alors là je pense que cela va être inévitable vu que j'ai bizarrement pour un Flamand un gout prononcé pour les cyclos de Montagne...

En tous cas, super WE et super souvenirs, merci à toi et ta petite famille JC et bravo pour ta 32eme cyclo !

Jean-Christophe 18/08/2016 18:41

Oui Seb, comme tu dis, mieux fini que commencé cette cyclo en ce qui me concerne ;-)

Tu es fait toi aussi pour la montagne vu comme tu as grimpé le bois de cessieu !! La prochaine fois que tu repasses par chez moi tu me claques un 7min30 !! Tu as bien monté la Madeleine aussi, c'est à dire comme moi, bien cramé ;-)

Et la prochaine fois tu viens pour une semaine tant qu'à faire, je te ferai visiter notre fabuleux massif du Vercors.

A bientôt Seb,

Bonne soirée,
JC