Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
colsavelo.over-blog.com

Sortie Vercors inédite en solo dimanche 11 septembre

11 Septembre 2016 , Rédigé par Jean-Christophe Publié dans #Alpes, #Randonnées, #lasts

Ce dimanche, j'ai décidé d'aller traîner mes roues dans le Vercors, ça fait un moment que je n'y suis pas retourné et il commence à me manquer ;-)

Je pars de la maison vers 7h10 dés le lever du jour, et prends le chemin le plus direct pour rejoindre le pied du Vercors à Saint-Gervais : La tour du pin, col de Rossatière puis Chabons, Rives, Renages, Tullins et la piste cyclable.

Environ 60 kms pour 2h roulées, et me voilà au pied du Vercors à St Gervais !

Descente sur Rives, vue sur le Vercors

Descente sur Rives, vue sur le Vercors

Traversée de l'Isère à Saint-Gervais

Traversée de l'Isère à Saint-Gervais

A Saint-Gervais je me rends compte que l'accès au col de Romeyère est fermé et strictement interdit à toute circulation car des travaux sont en cours sur les falaises pour sécuriser la route :-(

Fred l'avait déjà précisé sur Strava dans un de ses parcours au Mont Noir des semaines précédentes, mais je n'avais pas fait attention :-(

Un couple d'allemands est bloqué lui aussi, et se pose la question de comment rejoindre le Vercors.

Je leur propose de venir avec moi jusqu'à Cognin-les-Gorges pour emprunter les Gorges du Nan, mais ils ont l'air sceptiques.

C'est donc en solo que je reprends la nationale jusqu'à Cognin.

Cognin-les-Gorges, entrée des Gorges du Nan qui mènent au Mont Noir

Cognin-les-Gorges, entrée des Gorges du Nan qui mènent au Mont Noir

Arrivé à Cognin, pas de chances décidément, la route des Gorges du Nan est elle aussi fermée et interdite à toute circulation pour les même raisons que le col de Romeyère précédemment !!

N'ayant pas de carte sur moi, je m'engage dans la montée de Montchardon juste un peu plus loin à gauche, sans trop savoir si je trouverai là-haut une route pour rejoindre le col du Mont Noir...

Cette montée du petit Montchardon, je l'avais déjà faite avec Olivier, Eric et Cédric en juin 2012 lors de notre fameux et désormais mythique Challenge du Mont Noir !

Dans mes souvenirs, une grimpée très dure à près de 10% de moyenne, du coup je monte tranquille tranquille et je prends mon temps ;-)

De mémoire, je pense que je ne pourrai pas rejoindre le Vercors de là-haut, mais je tente le coup en me disant que de toutes façons, ça fera un peu plus de dénivelé sur la sortie ;-)

Au milieu de la grimpée, je croise un couple de randonneurs qui me confirme que je devrai bien redescendre sur St Pierre de Cherennes et qu'il n'y a pas d'accès au Vercors depuis Montchardon, c'est bien ce que je pensais...

Ils me disent qu'il est possible de rejoindre "Le Faz" via un chemin de rando de 5,5 kms mais je ne vais pas tenter le coup vu l'état du chemin...ça m'a suffit avec le Finestre fin juillet ;-)

Temple boudhiste, Montchardon, une montée à faire si vous ne connaissez pas, ça pique !!!

Temple boudhiste, Montchardon, une montée à faire si vous ne connaissez pas, ça pique !!!

Je redescends donc sur St Pierre de Cherennes puis prends la grimpée du Faz, le nom me dit quelque chose, cette fois c'est quasi sûr, je pense que cette montée va me permettre de rejoindre le Mont Noir ;-) 
C'est une grimpée très difficile de 7,5 kms à 9% de moyenne que j'emprunte pour la première fois. Il est déjà plus de 10h40, la chaleur rend l'ascension délicate, mais je gère...

Vers St Pierre de Cherennes

Vers St Pierre de Cherennes

Grimpée du Faz par St Pierre de Cherennes

Grimpée du Faz par St Pierre de Cherennes

Une fois au lieu-dit "Le Faz", je rejoins après encore 5 kms d'ascension, le croisement de la montée de Malleval-en-Vercors.

Je retrouve là le couple d'Allemands croisé ce matin au pied du col de Romeyère !

Ils sont finalement montés par les Gorges du Nan, même s'il a fallu parfois porter le vélo d'après ce que je comprends.

Tandis qu'eux poursuivent leur route en descendant direction "le Faz", de mon côté je bifurque à droite direction la "patte d'oie" après 2 kms, puis le col du Mont Noir un kilomètre plus loin. Me voilà au sommet du plus haut col du Vercors :-)

Je fais ma pause déjeuner au col du Mont Noir, 1431m, vers midi.

Au menu, c'est pas chez Maxim's ;-) : une carotte crue, quelques tranches de pain demi-complet, un peu de gruyère, un oeuf dur et une compote, ça devrait suffire.

Je n'ai pas pris le temps de préparer cette fois la bonne salade de pâtes comme me l'a enseignée mon ami Fred le Professor ;-)

Col du Mont Noir, 1431m

Col du Mont Noir, 1431m

Pause déjeuner au col du Mont Noir vers midi, il n'y a pas plus tranquille comme coin :-)

Pause déjeuner au col du Mont Noir vers midi, il n'y a pas plus tranquille comme coin :-)

Après environ 20 minutes de pause, je remonte sur le vélo direction le col de Romeyère, une descente de 4,5 kms mais avec une route dans un pittoyable état, très dangereux, il faut être sur ses gardes vu le nombre de nids de poule ! 

A Romeyère, je prends la descente de Rencurel pour rejoindre La Balme de Rencurel le long de la Bourne.

Descente de Rencurel depuis le col de Romeyère

Descente de Rencurel depuis le col de Romeyère

Je remonte la Bourne jusqu'au Pont de la Goule Noire, puis emprunte les Gorges de la Bourne pour rejoindre les Jarrands. Le bitume a été refait dans les Gorges depuis mon passage lors du Challenge du Vercors GranFondo en mai, ça change tout !

A l'époque il y avait là aussi beaucoup de nids de poule et de graviers, c'était une horreur... cette fois la route est bien plus agréable à emprunter, du coup on prend son temps :-) :-) :-)

Remontée des Gorges de la Bourne, en direction du Pont de la Goule Noire

Remontée des Gorges de la Bourne, en direction du Pont de la Goule Noire

Une fois arrivé au croisement des Jarrands, j'emprunte les Gorges du Méaudret (un classique lors du Challenge du Vercors aussi ;-)) pour rejoindre Méaudre.

Je commence à ressentir un peu la fatigue des kilomètres parcourus, déjà plus de 120 kms, alors je prends mon mal en patience et je ne cherche pas à hausser le rythme sur cette portion pourtant très roulante.

A Méaudre, je poursuis la route direction Autrans. J'avance comme une limace, mais je me délecte du regard sur ce plateau du Vercors que j'affectionne tant !

Voilà enfin le village d'Autrans, très vivant avec ses bars et restaurants ! 

Je cherche un coin pour boire une bière et me déshaltérer, mais tous les bars sont remplis de clients venus manger le midi...

Je me dis que si je m'assois là, je risque d'attendre un moment avant d'être servi ! 

Alors je décide de poursuivre ma route direction le col de la Croix-Perrin, je boirais la bière à l'arrivée, tant pis :-( :-(

Après 5 kms d'ascension supplémentaires, me voilà au sommet du dernier col du jour, le col de la Croix Perrin, 1218m.

Col de la Croix-Perrin, 1218m

Col de la Croix-Perrin, 1218m

Je me laisse glisser sur Lans-en-Vercors, avant de redescendre sur Sassenage via les Gorges d'Engins.

Quelle chaleur étouffante en bas dans la vallée, ça change ! J'étais si bien là-haut dans mon Vercors...j'ai déjà hâte d'y retourner ;-)

Redescente du col de la Croix Perrin sur Lans-en-Vercors

Redescente du col de la Croix Perrin sur Lans-en-Vercors

Le Plateau du Vercors

Le Plateau du Vercors

Une fois à Sassenage, je prends la piste cyclable qui longe l'Isère pour rejoindre le Pont de Voreppe, puis le Pont de Veurey. 

J'emprunte la digue le long de l'Isère, pour rejoindre Moirans depuis Sassenage, environ 16 kms

J'emprunte la digue le long de l'Isère, pour rejoindre Moirans depuis Sassenage, environ 16 kms

Une petit pause le long de l'Isère :-)

Une petit pause le long de l'Isère :-)

Après 16 kms de piste cyclable, je suis enfin chez mes beaux-parents à Moirans, où m'attend cette fois une bonne bière bien fraîche :-)

Je suis bien content de ce parcours plutôt improvisé, mais la prochaine fois j'essaierai de prendre une carte avec moi ;-), à moins de connaître le coin comme sa poche comme l'ami Fred ou l'ami Olivier, ça me semble plus raisonnable ;-)

Le parcours :

Rochetoirin - La Tour du Pin - Vaux - Doissin - Montrevel - Col de Rossatière (573m) - Chabons - Burcin - Apprieu - Rives - Renage - Tullins - St Quentin-sur-Isère - Digue - St Gervais - Cognin-les-Gorges - Montchardon (784m) - Izeron - St Pierre de Chérennes - Le Faz - Col du Mont Noir (1431m) - Col de Romeyère (1074m) - Rencurel - La Balme de Rencurel - Pont de la Goule Noire - Les Gorges de la Bourne - Les Jarrands - Gorges du Méaudret - Méaudre - Autrans - Col de la Croix Perrin (1220m) - Lans-en-Vercors - Engins - Sassenage - Digue - Moirans

177 kms - 2950m D+ (1,66%) - 24,8 km/h (7h09 roulées)

Commenter cet article

GILLES2 16/09/2016 11:25

beau parcours qui parait cool mais avec 2900 de d+ quand même....c'est vrai que par rapport à ce que tu nous présente d'habitude!!! ton public attend l'exploit à chaque article désormais!! eh oui JC fallait pas nous habituer..(rire) . nous on étaient au GALIBIER dimanche ,histoire de profiter des dernières chaleur,et le soir , conviés chez un pote cyclo à MONTCARRA (!) pas loin de chez toi.il nous a bien été confirmé ton statut de héros local !! amicalement et bonne fin de saison !

Jean-Christophe 16/09/2016 12:30

Bonjour Gilles,
Et bien moi 2950m D+ à mi-septembre ça me suffit bien ! Tu oublies qu'aux mois de sept/oct, je roule beaucoup moins qu'en avril/mai/juin ;-) je ne vais pas faire des exploits en fin de saison ;-)
Le Galibier par contre oui c'est un exploit à lui tout seul, bravo Gilles !
Montcarra effectivement c'est juste à côté de chez moi :-)
Bonne fin de saison à toi aussi,
Amicalement
JC